12 octobre 2013

L ' ANTENNE DU ROND POINT SAUVY

COMME POUR NOUS RAPPELER QUE LES 25 ANTENNES DE TELEPHONIE MOBILE POLLUENT TOUJOURS NOTRE ENVIRONNEMENT LA NATURE A CHOISI DE NOUS FAIRE UN SIGNE SUR LE ROND POINT DU MAS SAUVY 

16 août 2013

ENCORE UNE RENTRÉE DES CLASSES SOUS LES ANTENNES

EN MAI 2011 LE DOCTEUR PIERRE LE RUZ INVITÉ PAR UMPLO S'ADRESSAIT  AUX ÉLUS

UN ÉTÉ DE PLUS SOUS LES ANTENNES



PETIT RAPPEL
 BIENTÔT 6 ANNÉES DE LUTTE ET DE CRIS D'ALARME POUR L'ASSOCIATION.
MERCI AUX NOMBREUX ADHÉRENTS POUR LEUR SOUTIEN.
UMPLO NE PREND PAS DE VACANCES ET VEILLE SUR VOTRE SANTÉ.

20 juillet 2013

GROSSE PERTURBATION ÉLECTROMAGNÉTIQUE

Petit rappel :
Pour ne pas perturber les appareils électroniques et électriques il convient de ne pas dépasser le seuil des 3V/m (règlementation française du Code des Postes et des Télécommunication).
Nous avons souvent des pics beaucoup plus importants sur notre commune. Ainsi ce matin on pouvait lire sur le panneau lumineux du rond-point de la pharmacie :



ET NON VOUS NE RÊVEZ PAS !!!!!!
    

1 juillet 2013

LA MAIN TENDUE DE JACQUELINE IRLES

On l'a déjà rappelé : lors du dernier conseil municipal, notre chère maire exhortait UMPLO à unir ses forces à "celles de la mairie" pour accélérer le déplacement des antennes.
Sympa la main tendue ...

Oui mais, car il y a un mais. La main tendue cachait un poignard dans le dos. La main tendue c'est deux arrêtés municipaux autorisant de nouveau les travaux d'Orange et SFR sur les antennes du château d'eau.







LE MESSAGE D'APAISEMENT SELON .......


Le 6 Juin 2013 "les habitants autour du château d'eau ont découvert avec stupeur de nouveaux travaux sur les antennes relais" titrait le journal local l'Indépendant - (édition du vendredi 7 juin 2013).

Orange venait de faire une tentative avortée par la mobilisation réactive et efficace de l'Association UMPLO.
Jacqueline Irles répondait alors à la journaliste "Unissons nos forces", un appel lancé en conseil municipal le 24 mai par madame le Maire à l'Association UMPLO dont elle reconnaissait la ténacité et l'énergie déployée et dont semble t-il elle souhaiterait bénéficier au sein de son équipe !!!

Nous aurions pu penser  ...







... et entamer une joyeuse sardane avec la Colombe de la Paix mais nous n'avions pas compris ............

Car le 26 juin pour "confirmer sa volonté d'unir les forces", dès 7h du matin, les riverains du château d'eau se sont retrouvés otages des forces de l'ordre venues en grand renfort faire respecter un arrêté de circulation et de stationnement concernant 4 rues et une placette autour de l'édifice, signé de notre maire pour permettre à Orange et à SFR de passer en force afin de "booster leurs installations" (livraison d'armoires baies plus performantes, ce qui nous laisse supposer l'arrivée prochaine de la 4G). (édition de l'indépendant du jeudi 27 juin 2013)

Les forces déployées ce jour-là ("unissons nos forces" l'appel de J.IRLES à UMPLO) :
13 militaires de la Gendarmerie Nationale   plus 7 éléments du peloton d'intervention spéciale (PISG) 
équipés de tasers et un élément de la brigade cynophile.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Peloton_de_surveillance_et_d'intervention_de_la_gendarmerie

BELLE UNION DE FORCES QUE LA COLOMBE N'A PAS SUPPORTÉE  


13 juin 2013

CONSULTABLE EN MAIRIE PAR TOUS



LE PLU « ALLEGE »
CONNAISSEZ -VOUS  L’OBJET DE LA MODIFICATION ?
NON !
 ALORS LISEZ !


(extrait du document officiel)

Commune de Villeneuve de la Raho – Révision « allégée » 1du plan local d’urbanisme
                                                    Notice explicative
2 . Objet de la modification  

La présente révision « allégée » du document d’urbanisme doit permettre à la Municipalité d’adapter son plan de zonage et son règlement afin de pouvoir implanter une antenne relais téléphonique sur une parcelle communale dans l’objectif de répondre à un problème de santé publique vis-à-vis de ses habitants, les antennes relais téléphoniques existantes étant situées en plein cœur du village sur le château d’eau. Cette situation pose de nombreux problèmes par rapport à la population. Cette procédure est donc notamment mise en œuvre car la petite parcelle concernée se situe actuellement en zone Ap, donc protégée, dans le Plan Local d’Urbanisme en vigueur. L’objectif est donc de lever la protection de ce terrain et de le classer dans une zone spécifique à l’implantation de l’antenne.
Cette démarche doit également permettre d’uniformiser les règles concernant ce projet, en classant à l’identique une autre parcelle sur laquelle une antenne de même type a déjà fait l’objet d’une autorisation.



MAIS QUE C'EST COMPLIQUE !!!!!!!

Assemblée Plénière du Conseil Municipal.vendredi 24 mai dernier 


 Suite à la lettre du Préfet en date du 15 avril précisant  la "marche à suivre" pour l'implantation en toute légalité des deux mâts et suite aux erreurs cumulées par une demande affichée de permis de construire en zone agricole protégée :  Le Maire s'explique … sur la grande difficulté à traiter ce dossier.   (Alors que d'autres communes ont solutionné le problème  dans des délais record d’un maximum  de 2 ans).

"L’association UMPLO  devrait mettre à disposition de la Mairie toute son l'énergie » !  C’est l’appel lancé par J. IRLES ! Le bateau coulerait il ? Notre élue se sentirait-elle fatiguée de ramer, impuissante, incompétente ? Pour traiter ce qu'elle a nommé "cette affaire" 

L'énergie d'UMPLO ! C’est depuis le 8 AVRIL 2008  -
Plus de  5 années de recherches, de démarches afin d’intervenir au moindre décret à la moindre ordonnance pour l’utiliser afin de protéger  la santé des Villeneuvois et à ce jour, toujours dans l'obligation de continuer ce combat.
La dangereuse inertie de la Mairie !

 Depuis la dénonciation des contrats, deux ans de perdus à accumuler les bourdes  et  à renouveler encore des conventions  d'occupation du château d'eau en toute illégalité par des périodes de trois mois  !!!! 
Le 1er Juillet 2011, c'est la dénonciation des contrats  par l'agglo PMCA, qu'ils en soient remerciés et malgré les réticences de SFR, grâce au vice de forme décelé par leur service contentieux,  l'opérateur est désormais contraint à la mutualisation sur le Mât de Bouygues.

MODE D' EMPLOI


      
COMMENT PERDRE 2 ANS 

Un constat :
- ignorer l'existence d'une zone agricole protégée sur le territoire de la commune
- déposer un permis pour y construire,
- s'étonner du refus des services de la Préfecture,
-  obliger les services de la Préfecture à vous adresser un courrier explicatif pour vous rappeler l'existence de l'article L123-13-3 créé par ordonnance n° 2012 du 5 janvier 2012 alors que l’on était Députée à l'époque.
 …. Comment ne pas penser à de l'incompétence ?

 Extrait de la lettre du Préfet  du 15 avril 2013

 REF : votre courrier en date du 10 mars 2013

Madame le Maire
Par courrier visé en référence, vous avez appelé mon attention sur votre projet d'implantation d'antennes de téléphonie en zone agricole de votre plan local d'urbanisme.
A la suite de contacts pris entre vos services et ceux de la DDTM, je suis en mesure de vous apporter les éléments suivants.
Le projet concerne l'implantation de deux mâts de téléphonie mobile, l'un en zone A du PLU et l'autre en zone AP. Si le règlement de la zone A permet la construction d'équipement d'intérêt général, il l'interdit formellement en secteur AP, protégé en raison de la valeur agronomique des terres.
Dans ces conditions, il convient, soit de déplacer le projet de deuxième antenne hors du secteur AP, soit de créer, à l'intérieur de la zone AP, un secteur NT (téléphonie), voire deux pour traiter les deux antennes à l'identique, strictement limités à la nécessité de l'implantation des antennes. À cette fin, la nouvelle procédure de révision allégée prévue à l'article L123-13-3 , en vigueur depuis le 1er janvier 2013, pourra être utilisée.

4 juin 2013

Samedi 18 mai 2013 Assemblée Générale de l'Association

Lecture du Rapport Moral, financier, présentation des budgets (compte d'exploitation et prévisionnel) rapport d'activité.
Tout a été passé en revue par le Bureau du Conseil d'Administration qui se trouve reconduit dans ses fonctions à l'issue d'un vote unanime. Sont également reconduits les membres actifs du Conseil d'administrations compétents dans leurs domaines respectifs, logistique, juridique, administratif,   informatique et communication.
Les responsables bénévoles d'UMPLO  soutenus par un nombre important d'adhérents sont dans l'obligation de continuer leur "combat"......





6 mai 2013

NOUS SOMMES DESORMES PROTEGES !!!!



DEPUIS 2008 LES RESPONSABLES D'UMPLO ONT ALERTE LES AUTORITES  AUJOURD'HUI UNE LOI PROTEGE LES LANCEURS D'ALERTE QUE NOUS SOMMES 

Par Francetv info avec AFP
Mis à jour le 03/04/2013 | 21:06 , publié le 03/04/2013 | 20:38

Le Parlement adopte une loi protégeant les "lanceurs d'alerte"

Le Sénat a entériné mercredi le premier projet de loi écologiste à être adopté par le Parlement. Le texte protège les experts et citoyens qui dénoncent les scandales environnementaux et sanitaires.

Ceux qui dénoncent des scandales sanitaires ou environnementaux sont désormais protégés par la loi. Le Parlement a adopté, mercredi 3 avril, une proposition de loi visant notamment à protéger "les lanceurs d'alerte", ces scientifiques ou ces citoyens qui attirent l'attention sur les risques sanitaires ou environnementaux. Il s'agit au passage de la première loi présentée par des élus écologistes à être adoptée au Parlement français.

Qu'est-ce qu'un "lanceur d'alerte" ?

Lors du passage devant l'Assemblée nationale, les députés ont ajouté au texte sénatorial une définition du lanceur d'alerte : "Toute personne physique ou morale a le droit de rendre publique ou de diffuser de bonne foi une information concernant un fait, une donnée ou une action, dès lors que la méconnaissance de ce fait, de cette donnée ou de cette action lui paraît dangereuse pour la santé ou pour l'environnement."
Des lanceurs d'alerte ont déjà joué un rôle dans des dossiers comme l'exposition de longue durée à l'amiante, les éthers de glycol ou récemment les dangers du Mediator. Dans ce dernier dossier, le "lanceur d'alerte" le plus célèbre est le Dr Irène Frachon, la pneumologue qui avait révélé le scandale sanitaire lié au médicament des laboratoires Servier.

Comment sont-ils désormais protégés ?

Le texte veut éviter que les lanceurs d'alerte soient victimes de discrimination professionnelle "pour avoir relaté ou témoigné, de bonne foi", à leur employeur ou aux autorités, "des faits relatifs à un danger pour la santé publique ou l'environnement" dont ils auraient eu connaissance par leurs fonctions.
Le texte crée une Commission nationale de la déontologie et des alertes en matière de santé et d'environnement. Comme l'explique le site du Sénat, elle est chargée d'émettre des recommandations destinées à toutes les agences et organismes et de diffuser les bonnes pratiques en matière de déontologie de l'expertise. Elle pourra être saisie par un parlementaire, une association, un syndicat, l'ordre d'une profession ou un organisme de recherche ou d'expertise

26 avril 2013

LE DANGER POUR L'HOMME N'EST PAS ECARTE

ARTICLE TRES PRECIS SUR L'INDEPENDANT AUJOURD'HUI 26 AVRIL 2013 
ISABELLE BLEY JOURNALISTE A FAIT LE DEPLACEMENT A VILLENEUVE POUR COMPRENDRE !!!!
POURQUOI :  25 Antennes sont toujours sur le château d'eau surplombant les maisons et l'école ????
Sur quel mur devrons nous épingler la photo de ceux qui avaient le pouvoir et le devoir de protéger les Villeneuvois ? 

Rappel : - 2007 - plus de 1700 personnes signent  de la pétition pour le déplacement des antennes relais
- 2008 création de l'association Un mât pour les Ondes (plus de 300 adhérents aujourd'hui)
- 2009 - plus de700 familles signent l'imprimé de demande d'application du principe de précaution  
- 2011 dénonciation  par l'agglo des contrats Bouygues et Sfr sous la pression d'Umplo.
-  Août 2012 Manifestation d'UMPLO en Mairie l'opérateur Bouygues n'ayant pas respecté son délai ( le démontage aurait dû se faire avant le 22 août)  
- Septembre 2012 nous apprenons que Madame le Maire a signé une autorisation de prolongation pour Bouygues et SFR !!! durée ? conditions ?
- Septembre 2013 plusieurs parents signent la demande de non exposition de leurs enfants à plus de 4 V/m à l'école (mesures faites en 2012 par deux laboratoires à la demande des comités de parents d'élèves)  
- Avril 2013 les 25 antennes n'ont pas bougé !!! deux permis de construire pour deux mâts ont été déposés l'un d'eux est  bloqué par défaut de procédure administrative (le dossier d'urbanisme transmis par la mairie est incomplet)
Mauvaise volonté ? incompétence ? manque de chance ? quelle explication  ?

Comme sa Présidente, UMPLO CRIE AU SCANDALE !!!!!!!!!!!!!!!!!
   

25 avril 2013

A TOUS LES ADHERENTS ET SYMPATHISANTS




NOUS AVONS ENFIN  UNE SALLE POUR ORGANISER
L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE SAMEDI  18 MAI 2013 A 8H30
SALLE PAULIN GOURBAL (ancienne salle des fêtes)
 
L’ordre du jour sera le suivant

-         Rapport moral,
-         Rapport  financier de l’année 2012
-         Budget prévisionnel 2013
-         Présentation du Comité Directeur et renouvellement du Bureau.
-         Les deux mâts (implantations La Devèse – La Prade)
-         Questions diverses et bilan.

Seuls les adhérents à jour de leur cotisation ont un droit au vote.
(rappel du montant de la cotisation : 10 euros par adhérent ).
La présence de tous les adhérents est indispensable pour le bon déroulement de l’assemblée générale. Nous vous remercions pour  votre participation.
Toute personne souhaitant faire partie du Comité Directeur est priée de se faire connaître dans les 8 jours qui précèdent l’assemblée générale, elle devra être majeure et à jour de ses cotisations. 
  
L’assemblée Générale sera clôturée par  le pot de l’amitié.

22 février 2013

CA VALAIT LE DEPLACEMENT !!!!


Vendredi 15 février 2013 quelques adhérents d'umplo et le bureau de l'Association ont  fait le déplacement à Perpignan afin de participer à la Conférence Publique sur la nocivité des antennes relais : Aspects Juridiques et Scientifiques.
Ce rassemblement était organisé par Robin des Toits et Coordination Antennes Sud.
Nous avons retrouvé avec grand plaisir le Docteur Le Ruz expert Européen qui nous a présenté Maître Corneloup Avocat Spécialiste 
Explications du  Docteur Le Ruz sur les ondes EM 


Rappel des effets pathologiques des ondes EM

Une assistance particulièrement à l'écoute (les deux premiers rangs réservés aux élus)











  

14 février 2013

Assemblée Nationale : motion de renvoi en commission de la proposition de loi


31 janvier 2013 : la proposition de loi déposée par Laurence Abeille au nom des députés EELV "relative à l’application du principe de précaution défini par la charte de l’environnement aux risques résultant des ondes électromagnétiques" est renvoyée aux calendes grecques !!!
Ça doit bien rigoler dans les luxueux bureaux des opérateurs de téléphonie mobile.

Ah elle est belle la France de nos politiques ...


video
intervention de Mme Laurence Abeille
députée, membre de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire


video
intervention de Mme Fleur Pellerin 
ministre déléguée chargée des PME, de l'Innovation et de l'Économie numérique


video
intervention de M. François Brottes
député, Président de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale


Et le meilleur pour la fin : la ministre en prend pour son grade !

video
intervention de M. Denis Baupin
député d'Europe Écologie Les Verts et vice-président de l'Assemblée nationale




L'intégralité des débats est consultable en ligne sur le site 

http://www.assemblee-nationale.tv

(vidéo à la demande, 2ème séance du 31 janvier 2013)



Ecouter en particulier l'intervention d'André Chassaigne
député du Puy de Dôme
video



9 février 2013

INVITATION A NOS ADHERENTS ET SYMPATHISANTS



CONFERENCE PUBLIQUE
Nocivité des Antennes Relais :
Aspects Juridiques et Scientifiques

Dr Le Ruz, scientifique, expert auprès des tribunaux
Me Vincent Corneloup, avocat associé – DCS Avocats

QUE FAIRE QUAND ON EST CITOYEN ?
QUE FAIRE QUAND ON EST ELU ?


   Vendredi 15 février 2013
 21 h
Palais des Congrès de Perpignan, salle 11

Organisée par Robin des Toits - Coordination Antennes Sud
Entrée 2 Euros

26 janvier 2013

CLIN D'OEIL DE LA HAUTE GARONNE


Sent: Friday, January 25, 2013 10:41 AM
To:  "un mât pour les ondes" Villeneuve-de-la-Raho 66180



En vous remerciant  tardivement de vos voeux. Bravo pour l'inventivité des images!
Bien cordialement
Pour Antennes31



  • Association Collectif Antennes 31
  • : L'association Collectif Antennes 31 a pour objectif de fédérer et soutenir les collectifs du département de la Haute-Garonne. Elle demande un abaissement des seuils à 0.6V/m, elle dénonce l'implantation d'antennes relais prés de lieux sensibles tels que écoles, hôpitaux, crèches, stades, elle demande l'application du principe de précaution compte tenu des études scientifiques internationales.